bouton facebook

Les Instruments


Des Instruments à Vent aux Percussions, tous les instruments de l'Orchestre d'Harmonie sont enseignés à l'Ecole de Musique :


La Famille des Bois :

La Flûte Traversière

Flute Traversiere Le plus aigu des instruments de l’orchestre, je suis souvent utilisée pour ajouter une touche de magie dans les contes de fées et les légendes populaires, comme celle du Joueur de flûte de Hamelin et tient un rôle central dans l’Opéra de Mozart la Flûte enchantée.

De la famille des vents, tu peux imiter mon son en soufflant au-dessus du goulot d’une bouteille.


Je suis en métal cependant je fais partie de la famille des bois car autrefois, j’étais en bois.

Les cours de Flûte Traversière sont assurés par Claire Sauvard




La Clarinette

Clarinette Je fais partie comme le saxophone de la famille des bois à anche simple.
Comme le brin d’herbe sur lequel tu souffles entre tes doigts, l’anche est une languette qui vibre en produisant des sons. Mon son est doux et chaud.


Je possède l’un des plus importants ambitus (= totalité des notes pouvant être jouées). Je peux donc réaliser des notes très graves jusqu’à des notes très aigües.

Instrument relativement nouveau à la fin du 18è siècle, tu peux apprécier ma sonorité dans le Concerto pour clarinette et orchestre de Mozart.

Les cours de Clarinette sont assurés par Charline Dion




Le Saxophone

Saxophone Je suis Le plus « jazz » de tous les instruments de l’orchestre. Inventé en 1846 par le Belge Adolph Sax, je suis un instrument hybride entre la clarinette et le hautbois, mais mon corps en cuivre et mon pavillon évasé sont uniques dans la familles des vents.

Mon son est à la fois doux et mélodique, comme celui de la clarinette mais puissant comme celui du hautbois.

Les cours de Saxophone sont assurés par Joan Tillay



La Famille des Cuivres :

La Trompette

Trompette J’existe déjà depuis plus de 3500 ans (on a retrouvé certains de mes ancêtres dans la tombe de Toutankhamon !).

Mon son est clair et puissant. Il a été utilisé pour envoyer des signaux, effrayer des ennemis et inaugurer en fanfare d’innombrables cérémonies.


Avant 1813, je ne possédais pas de pistons. Les trompettistes ne pouvaient alors changer de note qu’en variant la tension et la pression de leur lèvres contre l’embouchure.

 Grâce à des sourdines (accessoires bouchant le pavillon), je peux produre des effets amusants et changer ma sonorité. Découvre mes diverses sonorités grâce notamment à Louis Armstrong, Miles Davis...

Les cours de Trompette et Cornet sont assurés par Thibault Collonge




Le Trombone

Trombone
Trompette à coulisse aux notes plus graves.
J’ai été inventé vers 1400, à l’époque on m’appelait saqueboute (nom venant d’un type de lance en forme de crochet).

Je suis le premier des cuivres à pouvoir jouer les douze notes de musique (= gamme chromatique).
Mon son est dans le registre médium entre les trompettes (registre aigu) et les tubas (registre grave).

Mon son convient aux mélodies solennelles et majestueuses, je suis le meilleur pour produire un effet appelé le Glissando (changement d’une note à une autre en glissant).


Les cours de Trombone sont assurés par Julien Bernard



Le Tuba

Tuba
  Je suis le plus grand et le plus grave des cuivres.

   Dernier inventé de cette famille, je suis né à l’époque de l’invention de l’appareil photo.

   Je suis grand mais je suis tout de même agile!

   Je ne suis pas réservé qu’aux grands et les enfants m’apprécient car je peux réaliser des bombes sonores !

Les cours de Tuba sont assurés par Floriane Hanrot





La Famille des Cordes :

La Contrebasse à Cordes

Contrebasse a CordesLa grand- maman des cordes, je suis le plus grand et le plus grave instrument de cette famille.

Mon petit nom d’origine était « violone ».

Ce n’est que vers 1700 que j’intègre l’orchestre.


J’aime que l’on me frotte les cordes et même que l’on me les pince !

On me rencontre dans les groupes de jazz et de rock, dans les orchestres symphoniques et d’harmonies.



Les cours de Contrebasse sont assurés par
Floriane Hanrot



Les Percussions et la Batterie

BatterieN
ous sommes les plus nombreux, en nous frappant, en nous secouant,… nous produisons des sons.

Le percussionniste peut jouer de diverses percussions pendant un même morceau.

Nous distinguons deux groupes dans notre famille :

les percussions à sons indéterminés qui ne produisent pas une note particulière comme le triangle, la grosse caisse,

et les percussions à sons déterminés capables de jouer des mélodies comme le xylophone.

Les cours de Batterie et Percussions sont assurés par Carole David


Service Cron Gratuit 

© La Fraternelle. Tous Droits Réservés.